Une vie d’Annette

Anne Beaumanoir a eu plusieurs vies. Elle a traversé le siècle en étant (très) résistante à des moments clés de notre Histoire. Anne Beaumanoir a été reconnue Juste parmi les nations. Pendant la Seconde Guerre mondiale, alors étudiante en médecine, elle sauve de la déportation deux enfants juifs. Devenue professeur de neurologie après la guerre, elle prend parti pour le FLN lors de la guerre d’Algérie. Arrêtée et condamnée à six ans de prison, elle s’évade et rejoint le FLN en Tunisie. Elle accompagnera les premiers pas de la République algérienne puis sera exfiltrée vers la Suisse après la chute de Ben Bella. Elle exerce alors la neurologie au sein de l’hôpital universitaire de Genève.

vous pourriez aussi aimer