Les Oubliés de la Justice

Nathalie, Bernard et Jean-François ont été abusés pendant leur enfance. Après avoir longtemps souffert en silence, ils se sont décidés à déposer plainte contre leur agresseur pour se reconstruire et affronter un passé douloureux. Mais la Justice leur a refusé son aide car ils avaient trop tardé à s’adresser à elle, ils avaient attendu plus de 20 ans après leur majorité. Les crimes sexuels dont ils avaient été victimes étaient désormais, selon la loi française, prescrits. S’intéresser à ces trois victimes, c’est observer des parcours de vie qui après de très nombreuses années amènent au commissariat. Les interroger, c’est entendre ce moment où le fil judiciaire, auquel on peut être suspendu, se rompt. Les suivre, c’est voir les stratégies mises en place par chacun pour contourner l’obstacle. Les accompagner, c’est voir les répercussions dans les familles de cette non-reconnaissance judiciaire. À chaque fois, il s’agit d’un défi, parfois constructif, parfois destructeur. Avec des témoignages d’une humanité profonde et d’un force tragique, le film de Réjane Varrod donne à voir le combat quotidien de ces hommes et de cette femme pour vivre sans avoir la Justice de son côté. Ce film documentaire est leur histoire, il est celui de tous les oubliés de la Justice.

vous pourriez aussi aimer