BIGREPLAY.COM
L'univers du replay télé en streaming. Vous pouvez y voir vos émissions favorite facilement !

Enquêtes criminelles – Affaire Desnoue une épouse devenue gênante en vidéo replay streaming

regarder

Enquêtes criminelles – Affaire Desnoue une épouse devenue gênante en vidéo replay streaming

Enquêtes criminelles – Affaire Desnoue : une épouse devenue gênante / Affaire Lagrave : un secret trop lourd à porter

Affaire Desnoue : une épouse devenue gênante
Le 30 août 2013, quand Éric Desnoue, 53 ans, chauffeur routier, rentre d’un déplacement de plusieurs jours, sa femme Françoise n’est pas là. C’est lui qui appelle les gendarmes pour leur faire part de son inquiétude. Françoise est partie sans rien, ni argent, ni voiture. Seulement, semble-t-il, avec son téléphone portable. Les trois filles de la disparue, issues d’un premier mariage, et le chauffeur routier remuent ciel et terre et multiplient les avis de recherche, en vain… Tous craignent le pire : un an auparavant, Françoise a tenté de se suicider, alors ils ne peuvent s’empêcher d’imaginer qu’elle a commis l’irréparable !
Mais au fil des mois, les enquêteurs découvrent qu’Éric leur a menti, car les enfants de Françoise leur révèlent que leur mère suspectait Éric d’avoir une liaison extra-conjugale. 15 jours avant sa disparition, elle envisageait même de le quitter. Alors le mari serait-il impliqué dans la disparition de sa femme ?
L’enquête va confirmer leurs soupçons. L’analyse du portable d’Éric et celui de Françoise va révéler que le couple se trouvait au même endroit avant et après la disparition. Et puis des analyses scientifiques au domicile du couple permettent de découvrir d’importantes traces de sang dans l’escalier qui mène au garage.
Au mois de mai, soit dix mois après la disparition de Françoise, Éric et sa maitresse sont arrêtés. L’homme avoue avoir tué sa femme et révèle qu’il a dissimulé son corps dans la forêt, mais il jure qu’il s’agit d’un accident. Françoise est tombée dans l’escalier après une violente dispute. Mais il y un détail qui cloche : pourquoi le crâne de la victime ne porte-t-il aucun stigmate de chute ?

Affaire Lagrave : un secret trop lourd à porter
À Eysus, dans les Pyrénées-Atlantiques, le meurtre de Marguerite Lagrave a bien failli ne jamais être élucidé. Le 12 novembre 2001, cette femme de 78 ans est retrouvée sauvagement tuée, le visage couvert d’ecchymoses, avec de multiples fractures et la tête presque décapitée. Dans le village, tout le monde montre alors du doigt l’entourage familial et, plus précisément, les époux de ses propres nièces. En effet, Marguerite, plusieurs fois cambriolée, les suspectait de l’avoir volée.
Pendant 12 ans, l’enquête va s’enliser et tomber peu à peu dans l’oubli. Ce n’est qu’à la faveur d’un extraordinaire hasard que l’affaire va connaître un rebondissement inespéré. À 250 km de là, à Lacanau, une certaine Karine Barboure, coiffeuse, va faire d’incroyables confidences à une amie gendarme. La jeune femme, en plein divorce, se bat pour la garde de ses trois enfants. Elle révèle que son mari, Daniel, menace de lui faire « comme à Margot » et montre l’endroit où celui-ci aurait caché l’arme du crime, un couteau de chasse. Après analyse, l’ADN de Marguerite Lagrave est bien retrouvé sur le couteau.
Seulement il y a un hic… Pourquoi Karine a-t-elle attendu si longtemps avant de dénoncer son mari ? Les gendarmes vont découvrir que la jeune femme possédait à l’époque une Volkswagen bleue, la même que celle vue le soir du drame. Alors, son rôle est-il réellement celui d’un simple témoin ? Aurait-t-elle poussé Daniel à cambrioler la vieille femme ? À moins qu’elle n’ait carrément participé au crime, comme son ex-mari le soutient ? Qui dit vrai, l’épouse ou le mari ?

TELECHARGER

REGARDER

TELECHARGER