Enquête d’Action – Trafic d’animaux au cœur des opérations de police

Enquête d’Action – Trafic d’animaux au cœur des opérations de police en vidéo replay streaming

Le trafic d’animaux est devenu le troisième trafic au monde, après les armes et la drogue. Les revenus tirés de ce commerce illégal s’élèvent à 13 milliards d’euros chaque année dans le monde. Pour lutter contre les braconniers, les 1 600 agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) sont mobilisés.
Vous le verrez, nous sommes bien loin de l’image d’Epinal des gardes-chasse… En effet, depuis 2013, les inspecteurs de l’environnement sont dotés de compétences de police élargies qui leur permettent de mener des enquêtes dès lors qu’une infraction est constatée. En France métropolitaine mais aussi en Outre-mer, vous plongerez au cœur des opérations de cette police pas comme les autres.
Chaque dimanche, le chant de milliers d’oiseaux anime l’Île de la Cité à Paris. Sur la place Louis Lépine, on trouve des centaines d’espèces. Mais parmi les vendeurs officiels, se cachent des trafiquants qui écoulent des oiseaux sauvages totalement interdits à la vente. Minute par minute, nos caméras ont suivi la traque de ces braconniers sans foi ni loi.
Selon l’organisation non gouvernementale WWF, en seulement 44 ans, 60% des animaux sauvages ont disparu de la surface du globe. Les agents de l’ONCFS luttent sans relâche contre des chasseurs illégaux qui s’attaquent aux espèces protégées. À Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane, vous suivrez les hommes de la police de l’environnement au cœur d’une enquête exceptionnelle. À la clé, une saisie d’espèces rares d’une ampleur inédite.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, les braconniers font également des ravages au beau milieu de la campagne française. Leur cible, ce sont notamment les cerfs dont la viande mais aussi les bois sont très prisés. Au marché noir, une bête se revend plus de 2 000 euros.

vous pourriez aussi aimer