Enlèvements : Affaire Ilan Halimi, le gang des barbares

Le 13 février 2006, Ilan Halimi, jeune vendeur de confession juive, est retrouvé agonisant le long des voies du RER, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Séquestré et torturé pendant 24 jours, il ne survivra pas à ses blessures. Près d’un mois plus tôt, le 20 janvier, la victime avait rejoint une jeune femme rencontrée dans son magasin. En réalité ce rendez-vous n’est autre qu’un guet-apens visant à soutirer de l’argent à sa famille. Pendant plusieurs semaines, Ilan Halimi va subir des sévisses d’une immense violence par un groupe dirigé par un certain Youssouf Fofana.

vous pourriez aussi aimer